De 9 à 20€

Recevez Les Nouvelles de LA MAISON !
Éric Frasiak nous avait déjà enchantés en mars 2013 en co-plateau avec Evelyne Gallet et plus récemment lors de concerts privés. Mais depuis, il a encore fait du chemin et son dernier album Sous mon chapeau en est la preuve. Il nous entraîne dans son univers mélangé de chansons sociales, chansons rebelles et chansons d’amour. Cet album parle du monde d’aujourd’hui et de la difficulté à y trouver sa place. Il y parle aussi beaucoup d’amour, l’amour comme seul rempart à la barbarie et la haine.
 
C'est en "formule complète", accompagné de quatre musiciens, qu’Éric Frasiak viendra nous présenter ses nouvelles chansons sans oublier Monsieur Boulot, T'étais pas né, François Béranger et tant d'autres qui font déjà partie du répertoire ...
 
Frasiak, je l’écoute depuis plusieurs années, mais j’ai l’impression que l’on se connait depuis toujours. Le gars est bonhomme, simple ; il a l’amitié communicative. Etant comme lui un grand admirateur de François Béranger, c’est à partir de ce point commun que je me suis intéressé à son répertoire personnel. De son aîné, Éric a conservé le goût de la chanson faite à la main, celle qui parle de la complexité du monde avec des mots simples. Frasiak fait presque figure de phénomène, de figure à part dans la chanson d’aujourd’hui. A l’heure d’un monde qui génère de plus en plus d’injustices, d’inégalités, au point que le fait même de se révolter semble parfois insurmontable, à l’heure de la saloperie exponentielle qui paradoxalement accouche d’une chanson aseptisée sur les ondes radiophoniques, à cette heure-là donc, Éric Frasiak poursuit son œuvre dans une chanson de contestation. David Desreumaux Hexagone
 
En première partie : les membres du stage d’écriture de chanson animé par ÉRIC FRASIAK.
 
Les musiciens :
Eric Frasiak : chant, guitares
Philippe Gonnand : basse, contrebasse, sax
Benoit Dangien : piano, claviers
Jean Pierre Fara : guitares
Raphael Schuler : batterie, percussions